Les petits secrets du château de Maintenon

Le château de Maintenon est connu pour avoir été la demeure de Madame de Maintenon, la dernière femme du roi Louis XIV ! Nous avons suivi une visite guidée que nous vous recommandons fortement! Pour retrouver notre article visite c’est par ici !

Madame de Maintenon est entrée à la cour en tant que gouvernante, elle s’occupait des enfants illégitimes de Madame de Montespan et du Roi Soleil Louis XIV. Petit à petit le roi se rapprocha de Françoise d’Aubigné (son vrai nom) et en tomba amoureux. Un conte de fée du 17 ème siècle ! En octobre 1683, après la mort de la reine Marie-Thérèse d’autriche, elle épousa en secret le roi Louis XIV.

Madame de Maintenon travaillait et a pu faire beaucoup d’économies. Le roi lui donna une belle somme d’argent pour son travail de gouvernante et en regroupant les deux elle pu s’acheter ce beau château de Maintenon, proche de Chartres et pas très loin de Paris et Versailles !

Pour en savoir plus sur Françoise d’Aubigné, nous vous conseillons le livre l’Allée du roi de Françoise Chandernagor, un livre magnifique écrit à la première personne et raconté telle une autobiographie toute la vie de Madame de Maintenon.

De sa naissance dans une prison de Niort à sa mort dans le doux asile de Saint-Cyr, de l’obscure pauvreté de son enfance antillaise à la magnificence de la Cour, de la couche d’un poète infirme et libertin à celle du Roi-Soleil, de la compagnie joyeuse de Ninon de Lenclos au parti pris de dévotion de l’âge mûr, quel roman que cette vie !

N’ayant pas d’héritier direct, c’est à sa nièce Françoise Amable d’Aubigné que Madame de Maintenon légua le château. Celle ci se maria avec Adrien Maurice, Duc de Noailles et le château restera dans la famille de Noailles. Au 19 ème siècle, Paul de Noailles souhaita faire des aménagements intérieurs c’est pour cela que vous pourrez visiter d’un côté les appartements 17 ème et de l’autre 19 ème !

 

 

Les intérieurs

A la révolution les meubles du château sont brulés, c’es le duc Paul de Noailles qui va reconstituer les appartements de Madame de Maintenon.

Pour les appartements du 17 ème siècle, vous visiterez la chambre qu’occupait Madame de Maintenon avec son antichambre et son petit oratoire.

La seconde chambre est celle du maréchal de Noailles

Il y a deux entrées pour visiter le château, la seconde nous amène à la partie 19 ème siècle du château, siècle où les habitants recherchaient plus le confort et la détente avec des salons de compagnie, chambre, bureau, boudoir etc..

On commence cette partie par deux salons tapissés de chinoiseries datant du 17/18 ème siècle. Les murs furent recouverts pendant près d’un siècle ! Quelle surprise cela a du être en les découvrant !

Le salon du roi était avant reservé à louis XIV lors de son passage au château, vous pourrez admirer un gigantesque tableau le représentant ! C’est Paul de Noailles, l’un des propriétaires qui l’a fait aménager et donna de nombreuses références à l’histoire du lieu. Il était passionné par la vie de Madame de Maintenon et a même rédigé sa biographie !

La bibliothèque de style Second Empire a des ouvrages ayant appartenu à Madame de Maintenon.

la grande galerie avec aux murs des portraits de la famille de Noailles !

 

Les jardins

Madame de Maintenon bénéficia du talent des meilleurs artisans de la cour, c’est ainsi que le Nôtre fit les plans du jardin de son château ! Tout au fond se trouve l’aqueduc, il a un côté très romantique aujourd’hui mais à l’époque tout le monde le détestait. Maintenon était proche de Versailles et cet aqueduc a été construit pour alimenter ce dernier en .. eau ! Pour les fontaines, les cascades et les bassins des beaux jardins ! C’est Vauban qui va être le directeur de ce gigantesque chantier.

2 Comments

  1. Il est sublime ce château ! Comment ça se fait que j’en ai jamais entendu parler ! Je suis passée à côté de quelque chose ! Il faut absolument que je le visite un jour 🙂

  2. Que de magnificences. Quel monde en dehors du temps que ce siècle des châteaux !

Laisser un commentaire

NOM EMAIL SITE WEB

COMMENTAIRE